Mon bébé, mode d'emploi ? Astuces d'une jeune maman à destination d'autres jeunes mamans...

Lorsque l'on rentre de la maternité, on se retrouve avec un petit bébé, sans mode d'emploi. Ce blog vous livre mes astuces... Et de quoi vous rassurer. Je suis une maman écolo, vous trouverez ici mes meilleurs trucs naturels.

28 janvier 2008

Aider bébé à distinguer le jour et la nuit

Les premiers mois, on est à la disposition de son bébé, 24h/24h ! Au début, on a un peu de réserve et on gère finalement assez bien ces réveils toutes les trois heures la nuit... Sauf que, très vite, la fatigue s'accumule... On aurait bien eu besoin d'une période de convalescence que ce beau bébé ne nous laisse pas... On a cette méchante chute d'hormones qui nous rend la vie un poil plus complexe, on découvre un bébé qui n'est pas exactement celui que l'on rêvait d'avoir...

Et physiquement, très rapidement, on commence par apprendre à accuser le coup et, rapidement, on est au delà de ses limites, puis un matin, alors que ce beau bébé pleure sans raison depuis plus d'une heure, on craque. On se sent seule, on est seule à la maison avec ce bébé dont on ne comprend pas les cris, on finit par pleurer avec lui dans les bras...

Déjà un bébé, ça comprend tout, enfin ça ressent tout, telle une petite éponge de vos émotions ! Dès que vous le pouvez, dites-lui avec des mots ce que vous ressentez : "Mon bébé, là, je t'aime très fort, mais je n'en peux plus", et, pour ne pas lui communiquer de votre désarroi, posez-le quelques minutes, allez respirer (ou crier) dans une autre pièce et revenez plus calme et dispo...

Pourquoi j'en passe par là pour vous livrer cette astuce ?

Ce petit bébé, il va falloir lui faire comprendre que :

  • La nuit, c'est la nuit, c'est fait pour dormir, et c'est différent du jour par un certain nombre de points,

  • La nuit, et bien, vous êtes moins dispo pour bébé, et vous pouvez lui faire comprendre.

La nuit, c'est différent du jour !
Il fait noir, et c'est moins bruyant. Évitez donc d'allumer trop de lumières, juste une petite lampe de chevet, pour ne pas "trop le réveiller". La nuit, évitez de changer bébé, à la fois pour ne pas le réveiller mais aussi pour lui comprendre que la nuit, et bien, c'est différent du jour. La nuit, parlez-lui le moins possible... Faites le moins de bruit possible. Il comprendra que la nuit, il fait nuit, il y a moins de bruit, et on fait dodo ! Vous pouvez aussi lui expliquer.

La nuit, vous êtes moins dispo !
Vous êtes fatiguée, vous avez envie de dormir. Pourquoi ne pas clairement lui faire comprendre, en étant moins agréable, en faisant le minimum... Vous pouvez même râler un peu pour qu'il comprenne la teneur de ce que vous tentez de lui expliquer...

Il finira par comprendre et assimiler ces différences. Et, le jour où ce beau bébé décidera de faire ses nuits, félicitez-le ! Faites lui la fête en le levant. Je peux vous dire que ma bébé était bien fière après sa première nuit complète, elle m'a reçue avec de grands sourires, je l'ai félicitée largement et elle a persisté ! You-ouh ! Elle avait presque trois mois.

Posté par Blogo_DaDa - : Le premier mois - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires

  • ben suis pas d'accord

    Ben te voici en pro de la maternité !!

    Bon, pour cette partie, je ne suis pas d'accord, et c'est ta propre expérience ma dada.
    Moi, je n'ai jamais eu de problème la nuit pour mon second enfant qui a fait ses nuits à 15j. Pour le premier, ça a été différent, mais il a fait ses nuits à 3 mois.

    La nuit a été pour moi un moment privilégié de calins et d'échanges les yeux dans les yeux. Et pas question de ne pas changer bébé. Au contraire !! Un bébé n'aime pas être sale et s'endormir avec les fesses propres et sèches, c'est quand même plus agréable.
    Râler pour lui faire comprendre que l'on n'est pas disponible pour lui??? Quelle idée !! Ce n'est que quelques mois dans une longue vie et c'est la VIE que d'être disponible pour son bébé 24h/24h !! Manger, dormir, s'éveiller...bref, la vie de bébé...
    Comme tu le dis, un bébé est une éponge et ressens tout. C'est dire que ce doit pas être tip top de sentir sa maman ou son papa râler la nuit...!!
    Quand aux félicitations lors d'une première nuit; je suis dubitative...

    Néanmoins, ce n'est qu'un avis perso d'une future mamn pour la 3è fois !

    Posté par aurelie, 04 février 2008
  • Ya bien des nuits...

    ... Où trop fatiguée, c'était vraiment dur dur de me lever pour elle... Physiquement, je n'étais plus capable d'assurer ces moments de bonheur de yeux dans les yeux comme tu dis.
    Je pense que ce n'est pas vraiment la quantité des moments que l'on aura avec son bébé qui importe, mais bien la qualité... Que l'on soit bien dans sa tête et à sa dispo quand il nous le demande, c'est à dire, heureuse d'être là pour lui. Si c'est au dela de nos forces, il vaut mieux lui apprendre ce que c'est que la nuit que de s'occupper de lui alors qu'on en peut plus !
    Pour ce qui est des couches, quand bébé fait ses nuits, il reste bien avec la même couche pendant plusieurs heures, non ?
    En même temps la coquine, quand je lui faisais des "reproches" en allant la chercher la nuit, elle m'adressait de grands sourires !!! Comment résister à une belle petite bébé comme elle...
    BREF...
    Ma belle bébé a quand même fait ses nuits comme une grande presque d'elle même alors...
    Bisous

    Posté par DaDa, 05 février 2008

Poster un commentaire