Mon bébé, mode d'emploi ? Astuces d'une jeune maman à destination d'autres jeunes mamans...

Lorsque l'on rentre de la maternité, on se retrouve avec un petit bébé, sans mode d'emploi. Ce blog vous livre mes astuces... Et de quoi vous rassurer. Je suis une maman écolo, vous trouverez ici mes meilleurs trucs naturels.

18 janvier 2008

Accouchement, hôpital ou clinique ?

Je me suis longtemps posé la question : hôpital ou clinique ? D'ailleurs, quand on ne connaît pas les différences entre l'un et l'autre, on peut penser que c'est la même chose, mais pas vraiment.

L'hôpital près de chez moi (à 600 mètres !!!) ne payait pas de mine vu de l'extérieur. Je m'y étais rendue une première fois pour avoir des infos. A l'accueil, une mégère m'avait mal répondu : "Je viens pour avoir des informations sur la maternité, comment s'inscrire, comment visiter..." "Ahhh, vous croyez que vous venez comme ça et que toutes les portes vous sont ouvertes, et nanananana..." "Euh, pardon madame, je venais juste me renseigner...", elle a fini par me passer une feuille avec des infos par l'hygiaphone. Je suis repartie une peu énervée.

Nous avons visité toutes les cliniques proches de chez nous, en général très bon accueil, elles n'étaient pas toutes en très très bon état, dans l'une, nous avons même pu discuter avec une sage femme. Les cliniques avaient indiscutablement marqué des points, d'autant que toutes ont un site internet avec plein d'infos et que toutes nous ont remis une jolie plaquette qui donne envie et non pas une feuille de papier mal photocopiée...

Crédit photo Centre hospitalier des quatre villesSur la feuille que nous avait remise la femme de l'hôpital était mentionnée une date de journée "jeunes parents". Par acquis de conscience, nous nous y sommes rendus. Quelle surprise ! La sage femme s'est montrée très sympa, très à l'écoute, très pro. Pendant plus d'une heure, elle nous a expliqué comment tout se passait, les contacts, nous a donné des tonnes d'infos, des conseils. Nous avons visité les chambres, en parfait état, toutes avec salles de bains personnelles. Ce qui nous a été présenté tranchait radicalement avec la femme de l'accueil et l'extérieur de l'hôpital. Cette réunion d'informations nous a donné envie de nous inscrire dans cet endroit pour l'accouchement. Nous avons bien fait.

Au delà de mon expérience, quelles sont les différences plus générales entre l'hôpital et la clinique. Pour être claire, je vais dire : le coût ! Si vous n'avez pas une bonne mutuelle, préférez l'hôpital.

Ce site propose (et le magazine Nouvel Obs, une fois par an) un classement des maternité dans toute la France, n'hésitez pas à le consulter ainsi que les avis des mamans. C'est ici, clic !. Vous avez un autre classement ici ! Mon hôpital, qui ne payait pas de mine est classé comme l'un des meilleurs de mon département !

L'hôpital, des services moins personnalisés :

  • Établissements publics. Remboursé par la sécurité sociale (tout est remboursé : accouchement, péridurale, quel que soit le médecin qui intervient).

  • Ce sont les sages femmes qui suivent l'accouchement, celles que nous avons rencontrées étaient très à l'écoute. Le médecin est appelé en cas de problème : forceps, césarienne, etc...

  • Les hôpitaux sont plus souvent dotés de service de néonatalogie (pour les bébés prématurés). S'ils ne possèdent pas ce service, les correspondances sont automatiques et rapides vers d'autres hôpitaux, où vous pouvez suivre votre bébé (si vous avez une chambre dans un hôpital, on vous transfère vous et votre bébé, vous ne restez pas dans un autre hôpital que lui).

  • Les trois derniers rendez-vous sont assurés par une gynécologue de l'hôpital, vous quittez donc votre gynécologue "de ville".

  • Les cours de préparation à l'accouchement sont assurés par des sages-femmes.

  • Vous avez la possibilité d'avoir une chambre seule, avec supplément à votre charge.

  • Souvent, on vous fournit le gel de nettoyage intime, et les premières serviettes hygiénique, et cela gratuitement.

  • Pour le bébé, on vous fournit de quoi assurer son bain et ses soins : compresses, savon, coton... Vous sortez avec une ordonnance pour ces produits de premiers soins. Certains hôpitaux fournissent aussi les couches pour les bébés, mais c'est de plus en plus rare.

  • Si votre bébé a besoin de lait, il lui est fournit.

La clinique, coûteux, mais plus personnel :

  • Établissements privés à but lucratif. Beaucoup de frais sont en supplément du plafond de remboursement de la sécurité sociale : le médecin pour l'accouchement, la péridurale... Ces sur-coûts peuvent être pris en compte par votre mutuelle, mais renseignez-vous car la mienne me donnait simplement un forfait qui ne pouvait tout couvrir.

  • Le médecin peut être présent lors de votre accouchement, la sage femme prépare le travail en amont et l'appelle pour les "poussées". Attention, votre médecin vous fera payer sa présence, et celle-ci peut être variable en fonction du jour de la semaine ou de l'heure (idem pour l'anesthésiste)...

  • Les consultations au cours de la grossesse sont toutes assurées par le médecin qui va vous accoucher.

  • Toutes les cliniques ne possèdent pas de quoi accueillir les prématurés, et certaines n'ont pas de service de chirurgie. C'est idéal si la grossesse se passe dans soucis, mais sinon, vous et votre bébé risquez d'être transférés ailleurs, et vous risquez d'être séparés.

  • Les cours de préparation à l'accouchement sont assurés par des sages-femmes.

  • Vous avez la possibilité d'avoir une chambre seule, avec supplément à votre charge (souvent de l'ordre de 60 à 90 euros par jour.)

  • Les cliniques fournissent moins fréquemment tout ce qui concerne votre toilette ou celle de bébé : couches, serviettes, savon, coton...

Avant d'accoucher donc, renseignez-vous ! N'hésitez pas à aller visiter les intérieurs et ne restez pas sur des idées préconçues. Un hôpital qui ne paye pas de mine peut réserver une très bon accueil, un très bon service, et assurer des soins plus pointus (néonatalogie). Une clinique peut avoir une très belle façade, mais aura finalement des chambres médiocres... Comme l'inverse !

Posté par Blogo_DaDa - - La grossesse - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires

  • n'oublie pas de parler à l'occase des difficultés dans le couple que peut générer l'arrivée d'un petit ange... si tu as besoin de mon témoignage, tu as mon mail
    sinon j'ai accouché à l'hopital, sans cours de prépa : pas eu le temps... c'était un peu compliqué... l'accouchement en lui meme s'est plutot bien passé mais la suite, bof ! il n'y avait que des auxiliaires puericultrices et sans vouloir être méchante, ce n'est pas le même niveau. J'étais un peu (beaucoup) perdue avec mon bébé et je n'ai eu que très peu de réponses à mes questions... et très peu de soutien et de guidage...

    Posté par Acesse, 27 janvier 2008
  • Oui, tu as raison ! Il faut que je fasse un billet à ce sujet !!! Je prends note pour ton témoignage car pour nous, finalement, cela ne s'est pa ssi mal passé... Je peux t'envoyer un "questionnaire" pour faire on interview ???
    Je viens juste de reprendre le boulot cette semaine alors j'ai pas mal de billets en retard, mais promis ! Je me lance cette semaine... D'ailleurs, je vous dois aussi un billet sur la reprise, ARF, quelle horreur, laisser son enfant !

    Posté par DaDa, 28 janvier 2008
  • pas de souci tu peux m'envoyer le questionnaire tant mieux si pour toi ça se passe plutot bien... nous c'est pas la joie :/

    Posté par Acesse, 28 janvier 2008
  • je crois que ça dépend vraiment des régions, j'ai visité deux hôpitaux avant de m'inscrire et les deux fois j'ai été très bien accueillie !

    après pour la qualité du service, tout dépend de ce que l'on recherche, je le vois en discutant avec une de mes amies (à peu près au même stade que moi) et nos attentes au sujet de l'accouchement sont assez opposées ! )

    Posté par Anne Cé, 19 mai 2008
  • Moui, mais je ne regrette pas d'être allée dans l'hôpital près de chez moi.

    Posté par DaDa, 19 mai 2008

Poster un commentaire